Accueil > Témoignages

Témoignages

Merci ! - Trystan - 7 ans

Merci Bisous je vous s'aime. ...
Lire le témoignage complet
...

Merci Bisous je vous s'aime.

(Témoignage adressé aux clowns professionnels)

Des étoiles super brillantes dans les yeux ... - Séverine et Stéphane - Des parents

Roudoudou, Chocolat et Titi c'est que du bonheur, des sourires, des éclats de rire, des fous-rires, des étoiles super brillantes dans les yeux des enfants à l'hôpital. Vous êtes formidables, géants, géniaux ! On n'oubliera jamais ce que vous avez fait, ce que vous faites, ce que vous allez faire pour lui, pour eux, pour nous. Il vous aimait, ils vous aiment, on vous aime. MERCI. ...
Lire le témoignage complet
...

Roudoudou, Chocolat et Titi c'est que du bonheur, des sourires, des éclats de rire, des fous rires, des étoiles super brillantes dans les yeux des enfants à l'hôpital. Vous êtes formidables, géants, géniaux ! On n'oubliera jamais ce que vous avez fait, ce que vous faites, ce que vous allez faire pour lui, pour eux, pour nous. Il vous aimait, ils vous aiment, on vous aime. MERCI.

(Témoignage adressé aux clowns professionnels)

Doux parfum de plaisir de rire et de bonheur ... - Mireille - Infirmière

Difficile de mettre en mots ce que je perçois, ce que je ressens mais je vais essayer de te l'expliquer, alors ferme les yeux et respire, tu sens ... c'est une petite odeur qui envahit le service, deux fois par semaine, on ne sait jamais comment, ni vraiment à quel moment, ni par quelle magie mais elle est là, doux parfum de plaisir, de rire et de bonheur.
...
Lire le témoignage complet
...

Difficile de mettre en mots ce que je perçois, ce que je ressens mais je vais essayer de te l'expliquer, alors ferme les yeux et respire, tu sens ... c'est une petite odeur qui envahit le service, deux fois par semaine, on ne sait jamais comment, ni vraiment à quel moment, ni par quelle magie mais elle est là, doux parfum de plaisir, de rire et de bonheur.

Senteur de miel et de lait chaud, elle câline les touts petits, rassure, relaxe, sèche même les larmes et fait pétiller les regards.

Senteur amnésiante, elle fait oublier les lieux et le pourquoi je suis là, et le blanc devient pastel.

Elle s'infiltre partout, pas forcément discrètement mais toujours sans déranger.

Saveur de liberté, c'est une effluve couleur bonbon et goûter après l'école, elle fait disparaître les murs... et les couloirs deviennent cour de récrée, jeux de ballons, de cape et d'épée...

Envoûtante, elle t'entraîne dans ses délires, ses fous rires, bulles de savon qui s'envolent, éclatent et font résonner la joie des enfants.

Et puis elle s'évanouit, laissant derrière elle le doux parfum du regret... je reviendrai.

Méopa sans prescription, à utiliser sans modération mais pouvant entraîner une accoutumance sans danger pour la santé.

Merci les clowns pour ce bol d'oxygène qui nous permet de mieux respirer, de cet amour et de ce respect de l'enfant, qui lui permet de retrouver une place d'acteur dans un lieu où souvent il ne fait que subir.

(Témoignage adressé aux clowns professionnels)


Les parents sont détendus ... - Anne-Marie - Cadre hospitalier

...
Lire le témoignage complet
...

Lorsque les clowns sont là, la joie et la bonne humeur s'installent. Les parents sont détendus ... les soignants plus sereins lors des gestes pendant les soins. Ils apportent une note d'humour et de rêve insdispensables à notre univers hospitalier.

(Témoignage adressé aux clowns professionnels)

Il faut que vous sachiez ... - Morgann - Une Maman

Il faut que vous sachiez.....

Vos rires, vos tours et vos nez rouges n'ont pas vraiment réussi à faire rire mon petit garçon qui en plus d'être timide par nature venait à l'hôpital pour toute une batterie d'examens très désagréables.
J'étais un peu gênée que tant d'efforts et de bonnes volontés n'aient pas au moins obtenu un regard franc et droit de la part de mon petit bonhomme qui vous scrutait vaguement du coin de l'oeil...
C'est ce que je croyais.... ...
Lire le témoignage complet
...

 

Il faut que vous sachiez...

Vos rires, vos tours et vos nez rouges n'ont pas vraiment réussi à faire rire mon petit garçon qui en plus d'être timide par nature venait à l'hôpital pour toute une batterie d'examens très désagréables.
J'étais un peu gênée que tant d'efforts et de bonne volonté n'aient pas au moins obtenu un regard franc et droit de la part de mon petit bonhomme qui vous scrutait vaguement du coin de l'oeil...
C'est ce que je croyais...
Quand nous sommes rentrés à la maison il a couru voir son père et son petit frère, pas pour parler de ses larmes quand il a fallu se mettre à 4 pour lui faire une prise de sang, pas pour expliquer les radios et autres examens qu'il a passés mais bien pour raconter en détail ce fabuleux tour de magie où deux clowns-magiciens avaient fait sortir des foulards d'un sac pourtant vide... Après tout ce que mon petit bout venait de vivre tout ce qui lui restait en tête c'était vos rires, vos tours et vos nez rouges... moi j'en ai eu la larme à l'oeil...
Merci, merci tellement pour ce que vous faites et si des fois vous ne trouvez pas un sourire pour vous faire écho sachez que quand vous ne regardez plus il se met à germer...

(Témoignage adressé aux clowns bénévoles)

Carte Postale - Zacharie

Hello, merci d'être passé me voir. Ca m'a bien diverti, c'était super. Je représenterai les tours de magie. A plus. ...
Lire le témoignage complet
...

 

(Témoignage adressé aux clowns bénévoles)